INTERCAFE

Specialty Coffee Association of America (SCAA) 2018

La Specialty Coffee Association (qui regroupe la Specialrty Coffee Association of Europe and America SCAA et SCAE) organise chaque année une conférence et exposition aux Etats Unis d’Amérique dans laquelle participent divers intervenants du secteur café au niveau mondial. Il s’agit d’une occasion de faire connaître l’origine du café pour un pays ou une organisation donnée mais aussi de rencontrer les acheteurs habituels et potentiels ainsi que des partenaires.

Les activités qui y sont menées sont principalement relatives à la promotion et marketing du café. C’est dans ce cadre qu’une délégation burundaise à participer à cette conférence.
il a été donc une occasion pour la délégation burundaise d’échanger avec les autres sur des sujets en rapport avec l’innovation, l’augmentation de la qualité et productivité, effets des changements climatiques sur le café ainsi que le marché du café et certification etc.

Des acheteurs habituels et potentiels qui étaient présents à la conférence ont été consultés et ont assistés  à la présentation de l’état des lieux sur la filière café notamment la situation sur la privatisation, le degré d’implication des différentes institutions c.à.d. ARFIC et InterCafé et la CNAC dans l’organisation de la filière et surtout la nouvelle dynamique que va emprunter la filière café burundaise en vue d’augmenter la productivité et la production.

Le rôle que va jouer le projet café « Projet d’Amélioration de la Compétitivité de Secteur Café » initié par le Gouvernement du Burundi avec le soutien de la Banque Mondiale en vue d’augmenter la productivité et les revenus des caféiculteurs a été évoqué aussi.

Il y avait un stand dans lequel la visibilité du café du Burundi était assurée. Du café a été servi et des brochures en rapport avec l’organisation du secteur café ont été distribuées.

Plus spécifiquement la délégation Burundais avait comme mission de:

(i) soumettre la candidature du Burundi pour être « portrait country » aux Etats Unis d’Amérique ou En Europe. Il a été question de rencontrer le Directeur Exécutif de la SCAA et son Adjoint qui représente l’Europe, et les demander de soutenir la candidature Burundaise.

(ii) Faire des contacts avec des acheteurs potentiels du café ou sociétés présents dans la conférence en vue de les intéressés sur les cafés de spécialités d’origine burundaise, et autres échanges avec des acheteurs habituels pour discuter des problèmes éventuels et étudier ensemble comment y remédier.

(iii) Présenter des activités qui sont entrain de se faire au niveau de la filière Café avec l’appui du Gouvernement et de la Banque Mondiale pour l’augmentation de la productivité et de la qualité. et demander aux acheteurs surtout les grands acheteurs de revenir acheter aux Burundi. Mener des contacts personnels avec des grands acheteurs.

(iv) Participer dans différentes conférences pour avoir des informations nouvelles en rapport avec le café dans le monde que ce soit au niveau de la recherche, de l’augmentation de la productivité, et de l’évolution mondiale du marché.

(v) Rencontrer des autres gestionnaires de l’industrie du café au niveau mondial pour échanger comment les exportateurs du café du Burundi peuvent nouer des relations d’échange et d’information sur comment améliorer la gestion de l’industrie caféicole.

SCAA 2018 (1)

SCAA 2018 (2)

SCAA 2018 (3)

SCAA 2018 (4)

SCAA 2018 (5)

SCAA 2018 (6)