INTERCAFE

Objectifs de l’InterCafé-Burundi

1. Participer à la définition des objectifs à moyen et long terme de la filière café en rapport avec la politique sectorielle du Gouvernement,

2. Servir de première chambre de règlement de litiges à l’amiable entre les opérateurs de la filière café,

3. Représenter la filière café dans le pays vis-à-vis de l’Administration et du Régulateur,

4. Déterminer et faire des propositions au Régulateur des catégories de qualité de café relatives aux spécifications qualitatives du café d’origine burundaise,

5. Mener des actions de promotion et de marketing au niveau national et international,

6. Compiler les statistiques de la filière en collaboration avec le Régulateur et diffuser l’information caféière auprès des membres,

7. Participer, en collaboration avec le ministre de l’Agriculture, à la coordination et au financement de la vulgarisation de la culture du café,

8. Déterminer les pourcentages ou les montants à prélever chaque année sur toutes les ventes du café vert afin de financer les activités prises en charge par l’interprofession et les redevances de l’Autorité de Régulation,

9. Percevoir le prélèvement des montants décidés et assurer le suivi des dépenses effectuées pour le compte de la filière,

10. Organiser le stockage agréé afin de faciliter la recherche de solutions pour le financement des campagnes café et de mise en vente du produit,

11. Renforcer la traçabilité du produit dans l’intérêt de l’utilisateur final et du consommateur,

12. Défendre et promouvoir les intérêts communs des membres de la filière, tant auprès du public qu’auprès des autorités burundaises, des instances régionales et internationales,

13. Servir d’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des tiers pour tout ce qui concerne les questions de sa compétence.